Chronique Sports: Se bagarrer sur la glace : histoire du passé

vendredi 8 novembre 2013 7:00

Crédit photo: François Joly

Lorsque George Parros s’est effondré sur la patinoire le 1er octobre dernier, face première, le débat sur les bagarres dans la Ligue Nationale de Hockey était à nouveau relancé. Sur les réseaux sociaux, dans les médias, sur les blogs, l’encre coulait à flot.

D’abord, pourquoi ne pas mettre l’accent sur l’acquisition de joueurs plus talentueux et complets plutôt que de se concentrer sur la chasse aux goons? Surtout quand on sait que ces gros batailleurs n’amènent rien de bon à l’équipe à part de la robustesse. Comme un certain Georges Laraque qui avait été mis sous contrat par le Canadien uniquement pour se battre, lui qui n’avait récolté que 5 points en deux saisons. Tu veux me montrer que tu sais jouer au hockey? Prends la puck et mets la dans le but, sans avoir à frapper tous les joueurs sur ton passage.

Mais attendez. J’entends déjà le grand fan «effouaré» dans son sofa, bière à la main, me criant que, sans bagarre, le hockey serait un sport de tapette. Ça y est. Je fulmine. Parce que vous croyez que la violence vous rend plus «mâle»? Que sans ça, vous avez l’air «fif»? Je  crois fermement que ceux qui ressentent le besoin de se prouver avec la force, c’est pour compenser leur manque de talent. Pour moi, il est important de ne pas confondre agressivité et violence. Certains clameront aussi que les bagarres sont présentes depuis longtemps dans la LNH et qu’elles sont là pour rester, ayant été permises dès 1922. Et dans ces années, étions-nous aussi informés qu’aujourd’hui sur les conséquences des commotions cérébrales? Aucunement. En connaissant les risques, je ne vois pas pourquoi on permet toujours les combats. Le nombre de bagarres a peut-être diminué avec les années, mais selon moi, ce n’est clairement pas suffisant. Qu’on cesse d’encourager bêtement la violence et ainsi ternir l’image de ce merveilleux sport qu’est le hockey.

Justine Roberge, chef de pupitre Sports

 

Leave a reply

required

required

optional