Un univers en manque de mots

lundi 10 mars 2014 11:00

HAHAHAHAHAHAHAHA! Il est trop drôle ce Vine! HIHIHIHIHI! Check la fille qui fait le twerk! Ayoye! Regarde cette photo-là! Elle a tellement de boutons, la fille!

Ayayaye, j’te dis qu’il est drôle celui-là lorsqu’il chante comme un mongol en tombant de sa bicyclette en bas de la colline ! Ouassshhh, hahahaha, elle a tellement bu de shooters de Jack Daniel’s au Club Laboom!

Ouf… Les Grand-Mères-Gertrude de ce monde disent souvent que c’est un Grand royaume d’idioties, l’autoroute de l’information, Internet. Elles ont en partie raison, ces mémés.

Je fais un mon Mononcle de moi-même : imaginez tout le temps qu’on perd à regarder des vidéos de filles et de gars de 17 ans qui chantent mal devant leur webcam dans leur sous-sol. Le temps qu’on passe à regarder des vidéos de filles qui font de l’attitude en imitant Miley Cyrus. Des vidéos de gars qui rient à cause de leur ami qui vient de fumer un joint et qui est dans un état plus ou moins agréable.

Balayage et autres fantaisies… On balaye, on balaye et on rebalaye avec nos yeux. On regarde les mêmes trucs dans notre fil d’actualité Facebook. Des Vines. Des photos poches. Des vidéos excessivement poches. Et après? Est-ce qu’on en ressort gagnants? Qu’est-ce qu’on a appris? Oui, c’était drôle! Mais après?

Le temps qu’on passe à ne pas lire. Le temps qu’on passe à ne pas réfléchir. Le temps qu’on passe à contempler l’idiotie.

Je ne suis pas en train de dire qu’il faut réinventer et ramener Les Grands Salons tout en lisant en harmonie des vers de Verlaine et de Rimbaud tous ensemble.

Je dis tout simplement qu’on en perd du temps sur le Web, des fois. C’en est excessif. On recherche toujours une petite vidéo de 15 secondes. Et une autre. Et une autre. On veut trouver celle qui nous fait le plus rire. Allez! J’en veux plus! Soyons excessifs et mangeons du vide!

Lisons des livres. Lisons des mots. Enrichissons-nous à la place. De poésie, de mots et de vers s’il le faut. Faisons voyager nos idées sur le Web plutôt que nos idioties. Voilà.

Alexandre Graton, co-chef de pupitre Web

2 Comments

  • Geneviève Langlois

    Bravo Alexandre,
    Ce texte est très rassurant venant d’un jeune homme de ton âge. Tu te doutes bien que je suis plus que d’accord avec toi. Je te félicite d’encourager les gens de façon intelligente et humoristique à ne pas se laisser envahir par la vastitude (affolante à mon avis) de la « toile ».
    Ta Grand-mère!

  • Mikaele

    Wow!

    Beau texte Alexandre j’aime full ça ^-^

    tu fais un bon mononcle haha!
    puis quand même, je comprends ton texte et l’idée est bonne, moi-même je crois que tous les jours ou presque, je me tape sur les doigts pour le temps que je perds à « contempler l’idiotie » comme tu le dis si bien.

    Dans le futur: des centres de désintoxication d’idiotie qui sait!? 😉

Leave a reply

required

required

optional