Leçon de jeunesse

mercredi 21 janvier 2015 8:00

Crédit : Andrea Valeria

 

Par Justine Montminy

16 ans. Premier amour, première peine d’amour. Tu étais en voyage pour l’été, vous vous étiez dit que vous vous écririez souvent. Vous vous êtes écrit une fois, pendant deux minutes sur (feu) MSN.

Tu reviens à Montréal, vous reprenez l’école deux jours plus tard. Il était froid et distant, et tu étais soudain certaine qu’il te laisserait. Il te dit que non il ne te laissait pas. Mais que le temps que tu étais partie, il t’avait non seulement trompé, mais qu’il avait une autre blonde. Il a ensuite utilisé des belles paroles pour te convaincre de rester. À 16 ans tu y as cru, tu avais trop peur de vivre une peine d’amour. Quelque mois plus tard, il t’a laissée. Pour aucune raison précise. C’est ainsi que tu as appris qu’il t’avait trompé non pas une fois, mais au moins une dizaine de fois avec plein de gens différents. Mais pour lui ce n’était pas tromper. Tu te souviens que tu ne lui en as jamais voulu. Tu étais surtout en colère après toi. Tu te sentais coupable, et même si c’est lui qui était dans le tort, tu étais certaine que c’était de ta faute. Tu ne veux pas l’avouer à personne, tu as peur de te faire juger, même si toi tu n’as rien fait. Tu te fais traiter de naïve et de conne de lui avoir fait confiance. Tu culpabilises à la place et plus le temps passe et plus tu gardes ça pour toi, plus ça te ronge en dedans et plus ça laisse des marques. Tu perds toute confiance envers toi-même, mais également envers les personnes qui partagent ta vie. L’infidélité devient une forme de normalité. Tu assumes que tes futures relations vont te tromper. C’est accepter une réalité qui n’existe même pas.

Tu te dis que si quelqu’un t’a trompée, c’est toi le problème. C’est faux. Tu ne peux jamais être réellement responsable des gestes d’une autre personne. La personne a commis un acte délibéré, toi tu n’as rien à voir là-dedans et d’aucune manière cet acte ne peut être justifié. Tromper quelqu’un blesse et laisse des marques qui peuvent prendre plusieurs années à faire surface.

Leave a reply

required

required

optional