Le mot de la «faim»

dimanche 8 mai 2016 4:54

Par Andy St-André

Vous venez probablement de lire le titre et vous vous dites à quel point mon jeu de mots est à la fois songé et fastidieux. Attachez votre tuque avec d’la broche parce qu’il va prendre tout son sens dans un instant. Qui ne s’est pas déjà regardé dans le miroir en espérant un jour voir un de ses petits coussinets du ventre disparaître? Si vous ne l’avez jamais fait, vous êtes menteur. Tout le monde a un jour ou l’autre considéré perdre les quelques livres qu’ils ou elles jugent en trop. Pour certains, ce petit moment de réflexion sera de courte durée parce qu’ils réaliseront, après deux jours intenses à suivre un régime aux graines de chia, qu’ils pèsent 100 livres mouillé. Pour d’autres, il faut une force mentale absolue. Reprendre le contrôle de son corps, améliorer son état de santé, pour des raisons sociales et des raisons esthétiques. Pour ceux-là, ce n’est pas demain la veille. Je salue et je saluerai toujours ces gens-là. Du régime protéiné, au repas coupé de moitié diverses stratégies sont employées par ces individus. S’il vous plaît, évitez l’outil que plusieurs décrivent comme la solution miracle: les fameux coupe-faim.  Qu’est-ce qui se cache véritablement derrière ces petites gélules? Les marchands essaieront, de peine et de misère, de vous vendre un produit qui coupe la faim, alors qu’il ne s’agit que d’un effet placebo. Des coupe-faim naturels sont maintenant disponibles dans plusieurs boutiques. Les vendeurs vous diront que ça marche. En fait, en avalant cette pilule vous vous embarquez dans aventure périlleuse comportant plusieurs risques. Les effets secondaires peuvent être considérables. Des troubles digestifs peuvent être notés à long terme.  On vit dans un système économique basé sur la propriété privée des moyens de production, tout ça afin d’obtenir un maximum de profit; le capitalisme. Tout ça, c’est pour l’argent. Donc, voilà mon argumentaire. En passant, un peu cliché comme titre, j’avoue.

 

Leave a reply

required

required

optional