Vendre l’expérience

mardi 25 avril 2017 3:59

Le «One Stop Shop» : un plan marketing pour économiser un temps précieux

Alex Gonthier

Avec l’avènement du «e-commerce», la nouvelle tendance de magasins multifonctions semble offrir une porte de sortie intéressante aux magasins brique et mortier, dont le commerce est de plus en plus saturé. Ces types de commerces offrent plusieurs catégories de produits et services et proposent différents profils répondant aux divers besoins du client dans le but de vendre l’expérience d’achat.

MUST Société représente un bon exemple de magasin multifonctions. La boutique, nouvelle succursale du magasin de meubles Maison Corbeil, regroupe quatre services en un seul espace : fleuriste, boulangerie, mobilier et électronique. Le but consiste à fasciner le client en lui offrant une expérience mémorable, comme mentionne le directeur d’une des succursales Maison Corbeil, William Corbeil.

Parmi les autres exemples de commerces multifonctions se retrouvent Frank + Oak, boutique de lingue montréalaise avec une librairie et un salon de coiffure entre ses murs, ainsi que le KRWN, salon de barbier de Lévis offrant aussi des tatouages.

Les consommateurs de l’ère numérique cherchent à vivre une expérience unique à travers leur processus d’achat. Dans cette optique, les boutiques multifonctions tentent de populariser le concept du «One Stop Shop» qui consiste à ne faire qu’un seul arrêt pour plusieurs achats, ce qui valorise l’économie de temps. Le client est exposé à une multitude d’options pouvant combler plusieurs besoins.

«L’idée d’une telle boutique est de faire de l’intégration horizontale», indique l’analyste marketing Jocelyn Dubreuil. Explicitement, il s’agit d’élargir le service en fonction des besoins du client. Ces boutiques tentent par cette technique d’offrir quelque chose de plus au consommateur et s’efforcent d’aller chercher une plus grande part de marché, explique l’expert en marketing. Cette stratégie cible l’acquisition du client sous tous ces angles, de lui plaire avec tous les moyens possibles pour favoriser son processus d’achat. Par l’installation de plusieurs services, une boutique incite le client à rester plus longtemps dans notre boutique.

Tout est question de stratégie. Ces boutiques ne profitent pas seulement aux clients, mais également aux petits commerces. «C’est une bonne manière de donner un second souffle à de plus petites entreprises», mentionne William Corbeil. Pour MUST Société, les fleurs offertes en magasin étaient vendues par une commerçante indépendante, que l’entreprise a approchée avec la proposition d’agrandir sa clientèle et d’augmenter ses profits. En s’unissant, ils offrent une pluralité de services sous un même toit.

«L’expérience client, ce n’est pas juste la vente d’une chemise, c’est l’expérience de l’achat de la chemise», a expliqué le cofondateur et propriétaire de Frank + Oak, Ethan Song, lors d’une entrevue à Inspiration inc. Au final, une chose est certaine, c’est par ce concept de magasin qu’ils se taillent une place unique dans le marché de la vente.

Leave a reply

required

required

optional