À vous d’essayer à la maison !

mercredi 16 mai 2018 8:20

Par Hugo Raiche


Le défi biscuit soda, le « Cinnamon Challenge », le « Kylie Jenner Challenge » et maintenant le « Tide Pod Challenge » ont façonné l’image du web depuis 2012. Jusqu’où les influenceurs, aussi diversifiés que divertissants, iront-ils pour suivre ces tendances ?

De nouvelles formes de divertissement commencent à faire surface sur le web. Comme dans l’industrie de la mode, des tendances commencent à apparaître et à influencer les gens. Résultat : une grande masse de gens se laisse porter par la vague. Chaque année, plus d’une quinzaine de personnes mettent leur vie en danger simplement en prenant part à ces défis.

Dernièrement, la tendance qui a pris de l’importance est le « Tide-Pod Challenge ». Un défi qui consiste à manger une cartouche de savon à vaisselle. Les risques associés à ce type de défi sont très importants. Ce produit toxique a mis de nombreuses vies en danger.

« Nous vivons dans une société dite postmoderne et cette société se place dans un environnement où il n’y a pas de limites, et où le “je ‘est omniprésent, rapporte l’enseignant en sociologie au collège André-Grasset, Jean Carpentier. Si nous combinons le tout avec l’arrivée des médias sociaux, il s’agit d’une occasion extraordinaire de se mettre en scène », ajoute-t-il.

La jeune Youtubeuse Daphnée Chartrand, pour sa part, croit qu’il y a une limite à toute implication des influenceurs sur le web. « Oui, divertir les gens et les informer sont les clés du succès dans la société d’aujourd’hui avec l’omniprésence des réseaux sociaux, explique-t-elle. Par contre, je trouve ça ridicule de mettre ta vie en danger pour suivre une tendance comme manger du savon ».

L’humain cherche constamment à se dépasser et repousser ses limites le plus loin possible. Il faut parfois faire usage de son jugement lorsque vient le temps de suivre ces tendances.  « Je pense qu’on doit tracer une ligne entre une tendance qui amuse et une tendance qui fait tout le contraire. Pour se démarquer, il faut sortir de l’ordinaire et être authentique », croit-elle. Cette jeune Youtubeuse conclut que les tendances ne devraient pas prendre le dessus sur le contenu offert.

 

Leave a reply

required

required

optional