L’étau se resserre sur le Pacifique

mercredi 6 mars 2019 3:59

Lina Heckenast


On commence à peine à parler d’environnement. Les enfants du millénaire, nous, on a l’impression d’en parler depuis des décennies. Et ce n’est pas faux. Quelle personne née dans les années 90 n’a pas fait un module scolaire portant sur les changements climatiques?

Mais les adultes ont toujours vu l’environnement comme une futilité, un hobby pour les jeunes. C’est seulement récemment qu’ils ont commencé à s’y intéresser. Par désolation, peut-être, de voir leur saison de ski raccourcir chaque hiver.

Pour les insulaires du Pacifique, cependant, la lutte aux changements climatiques fait partie du quotidien depuis des décennies. Dans les trois dernières années, deux cyclones ravageurs ont frappé le Vanuatu et Fidji. Le blanchiment des coraux altère drastiquement l’écosystème de ces îles, qui dépendent majoritairement de la pêche comme activité de subsistance. Et depuis 1993, le niveau de la mer autour des îles Solomon a monté d’environ 25 centimètres.

L’ultime exemple des changements climatiques est devant nos yeux depuis près de 30 ans. Et c’est une position arrogante face aux insulaires du Pacifique que de toujours se penser à l’abri d’un désastre environnemental déjà bien entamé.

Leave a reply

required

required

optional